Starks, spécialiste des services capillaires et de la médecine esthétique, propose des greffes FUE, qui démontrent une efficacité sans faille, une procédure indolore et dans le respect du confort du patient. Néanmoins, nous nous intéresserons aujourd’hui à ce qui est certainement l’avenir de la greffe capillaire : la stimulation de croissance capillaire à l’aide de cellules souches humaines.

Outre la greffe de cheveux, la communauté scientifique travaille sur des solutions de régénération du cuir chevelu, notamment à travers l’utilisation de cellules souches embryonnaires.

État des lieux sur les solutions déjà existantes

Des solutions sont déjà existantes pour lutter contre la calvitie, telles que le Minoxidil (lotion qui s’applique sur les zones dégarnies) ou encore le Finastéride (médicament modifiant le signal hormonal du DHT, hormone responsable de la chute des cheveux). Ces solutions ne sont pas toujours efficaces et ont parfois des effets secondaires très contraignants (troubles cardiaques, troubles de changement de l’humeur, dépression…).

D’autres solutions ont déjà prouvé leur efficacité, comme la greffe capillaire, ou encore le clonage, bien que ce dernier ne soit pas encore au point, et nécessite encore quelques années de perfectionnement.

La médecine régénératrice utilisée dans le traitement de la chute de cheveux

Des scientifiques américains de l’Institut Médical de Sanford ont mené à bout des recherches sur la création de follicules pileux en utilisant des cellules souches humaines. Ces cellules souches sont capables de se multiplier à l’infini, et présenteraient donc bel et bien une solution efficace pour traiter la calvitie.

L’équipe de chercheurs a d’abord examiné comment les follicules poussent hors du cuir chevelu à l’aide de cellules souches cultivées in vitro. Les premiers essais concluants ont été réalisés sur des souris, et les premiers tests sur l’Homme ont été démarrés, et présentent des résultats intéressants. Les chercheurs ont réussi à stimuler des cellules de peau adulte, et à provoquer la production de cheveux.

Cette avancée représente un véritable espoir dans la communauté scientifique que les solutions de stimulation de croissance capillaire voient le jour d’ici quelques années.

Un regard sur l’avenir de cette méthode

Cette méthode présente plusieurs avantages : elle serait moins contraignante pour le patient que la greffe, car aucun tissu ne serait à prélever ni à greffer. La « convalescence » serait donc bien moins longue.

Ces progrès présentent également un intérêt dans le traitement de nombreuses maladies, c’est pourquoi la recherche sur les cellules souches ont tant le vent en poupe !

Conclusion

Rien ne nous dit que la médecine régénératrice dans le traitement de la perte de cheveux sera disponible au grand public d’ici peu. Cependant, ces essais encourageants laissent entrevoir un avenir radieux pour cette méthode, et donc pour toutes les personnes atteintes d’alopécie ou de calvitie.

 

Merci d’avoir consulté ce post. Starks fournit actuellement des solutions de gestion de l’âge dans des cliniques situées en France, en Grèce et en Italie. Veuillez cliquer ci-dessous pour lire cet article dans l’une de ces langues.

Grec: Βρίσκεται προ των πυλών μια θεραπεία για την τριχόπτωση;

Italien: Siamo vicini a una cura per la calvizie?

Take care of my hair

Remplissez le formulaire et nous vous contacterons au plus vite




Réservez votre consultation vidéo gratuite

Chez Starks, nous sommes bien au courant de la situation concernant le COVID-19, et nous souhaitons insister sur le fait que nous prenons toutes les mesures pour garantir votre santé et votre sécurité.

Même si nos cliniques sont fermées, nous poursuivons notre mission et vous offrons la possibilité de consultations à distance pour toute la durée de confinement. Dès que la situation sera stabilisée et que nous serons autorisés officiellement à reprendre notre activité, nous serons en mesure de programmer vos dates de séances de greffe.

Pour réserver votre RDV de consultation à distance, suivez ce lien