Prendre soin de ses cheveux est très important. En effet, cela a une incidence directe sur la santé de sa chevelure. De plus, des cheveux en pleine forme auront moins tendance à tomber. Il est même possible de retarder une calvitie naissante en utilisant des shampoings qui respectent nos cheveux. Aujourd’hui, Starks, une clinique spécialisée dans les services capillaires, vous avertit des dangers de certains composants présents dans les shampoings que l’on retrouve en grande surface.

Les ingrédients toxiques à éviter

Malgré leurs étiquettes de façade, les flacons de shampoings que l’on retrouve dans les grandes surfaces ne sont souvent pas aussi bénéfiques pour nos cheveux que ce qu’ils laissent paraître. En effet, ces cosmétiques ne sont souvent qu’un cocktail explosif d’ingrédients chimiques. Même si leur étiquette indique la présence d’actifs naturels, sachez qu’ils sont noyés au milieu de ces substances toxiques.

Voici la liste et les dangers des ingrédients à éviter :

Les tensio-actifs

Ce sont des agents lavants et moussants qui agissent comme des détergents. On les retrouve aussi dans les produits ménagers.

Leurs dangers ? Ils sont très irritants et allergisants pour le cuir chevelu. De plus, ils assèchent et cassent le cheveu. Au vu de leurs propriétés agressives, Starks recommande de bannir complètement ce type de shampoings, car ils fragilisent les cheveux et donc peuvent avoir une incidence directe sur l’alopécie androgénique.

Les principaux tensio-actifs à éviter : Sodium Lauryl Sulfate (ALS), Sodium Laureth Sulfate (SLES), Ammonium Lauryl Sulfate, Ammonium Laureth Sulfate, Disodium Laureth Sulfosuccinate.

Les silicones

Dérivés du plastique, les silicones donnent l’illusion d’une chevelure lisse et douce. Cependant, ils sont très étouffants pour les cheveux et un cheveu qui ne respire pas est un cheveu qui tombe.

Les principaux silicones à éviter : dimethicone, dimethiconol, phenyl trimethicone, cyclopentasiloxane, cyclotertrasiloxane, polysiloxane, trimethylsilylamodimethicone.

Les Ammonium Quaternaires et les PEG

Ces composés chimiques ont les mêmes effets que les silicones. Pourtant, ils sont intégrés en remplacement de ces derniers.

Voici les principaux à éviter : Polyéthylène glycol (PEG), Polypropylene Glycol (PPG), Cellulose, Cross polymer.

Les conservateurs

Même s’ils n’ont aucune incidence sur l’alopécie androgénique, les conservateurs présents dans les shampoings n’en sont pas moins mauvais pour notre santé. Ce sont des perturbateurs endocriniens qui ont un impact sur la fertilité et sur le développement des cancers.

Les conservateurs à fuir : les parabènes, Phenoxyethanol, Méthylisothiazolinone.

En résumé, il est conseillé de prendre soin de ses cheveux avec des produits naturels sans composant irritant, conservateur, silicone et ammonium. Pour prévenir au maximum la chute des cheveux, il faut donc investir dans un shampoing « doux » au pH neutre.

Take care of my hair

Remplissez le formulaire et nous vous contacterons au plus vite