Skip to main content

Les séances de gym se terminent généralement par la prise d’un concentré de protéines ou d’une barre protéinée pour aider les muscles à récupérer correctement après un entraînement. Les ventes de produits riches en protéines sont en hausse. Entre 2010 et 2015, elles ont augmenté d’un peu moins de 500 pour cent chez les adeptes de la musculation. Cependant, les experts en soin capillaire de la clinique Starks nous avertissent sur le fait que le plein de protéines riche en whey, communément appelée Lactosérum, pourrait avoir des effets secondaires parfois inattendus. 

Comment la protéine whey affecte-t-elle les cheveux ?

L’entraînement en résistance, comme soulever des poids, augmente le besoin en acides aminés des muscles, ce qui signifie que la consommation de protéines juste après votre entraînement peut stimuler la croissance musculaire. 

Alors que les aliments solides prennent plus de temps à se décomposer dans l’organisme, la poudre de protéines peut être une solution plus efficace. L’un des types de suppléments protéiques les plus populaires est la protéine de whey. C’est un sous-produit des aliments laitiers et elle est réputée pour être une protéine complète, ce qui signifie qu’elle contient les neuf acides aminés essentiels.

Cependant, Dr Bessam Farjo, un chirurgien américain expert en greffe de cheveux avertit que la protéine de whey pourrait causer une calvitie. Les experts de la clinique Starks le rejoignent sur ce point et considèrent que la protéine de whey accélérerait le processus de perte de cheveux. En effet, il aurait été prouvé qu’elle est responsable de l’augmentation de testostérone dans le corps surtout lorsqu’elle est combinée à un exercice de renforcement musculaire. 

Les scientifiques pensent que des niveaux élevés de testostérone chez les hommes peuvent provoquer la chute des cheveux, car l’hormone agit directement sur de nombreux tissus du corps, y compris les follicules pileux. L’étude a révélé que les niveaux de testostérone étaient significativement plus élevés pendant et après l’entraînement en résistance.

Des niveaux de whey trop élevés chez les pratiquants de musculation 

Le plus inquiétant est que de nombreuses personnes consomment des niveaux beaucoup plus élevés de protéines de whey avec leurs séances d’entraînement par rapport aux niveaux testés dans l’étude. La teneur typique en BCAA des protéines est de 15 à 20 g pour 100 g de protéines. Cela signifie que l’apport quotidien de BCAA chez une personne de 70 kg consommant les protéines serait donc de 8,4 à 11,2g. Cependant, de nombreux adeptes de la musculation consomment plus de 60 g de BCAA et plus de 250 g de protéines de whey par jour, ce qui peut potentiellement accélérer la chute des cheveux.

En revanche, les aliments comme la dinde et le quinoa sont bons pour les cheveux, rappellent les experts de la clinique Starks. D’autres nutriments sont également essentiels pour la santé des cheveux  comme le zinc, le calcium, le manganèse, la vitamine C, la vitamine D, le fer et le cuivre. 

Bien qu’il soit intéressant de noter que ceux-ci sont bons pour les cheveux en général, ils n’empêchent pas, en revanche, la perte de cheveux de type génétique.

 

Merci d’avoir consulté ce post. Starks fournit actuellement des solutions de gestion de l’âge dans des cliniques situées en France, en Grèce et en Italie. Veuillez cliquer ci-dessous pour lire cet article dans l’une de ces langues.