Skip to main content

Il est assez rare d’avoir une calvitie à l’âge vingt ans et même jusqu’au début de la trentaine pour des raisons évidentes. Mais la calvitie précoce est également bien connue dans le milieu médical pour être un signe avant-coureur de problèmes de santé plus sérieux, tels que les maladies cardiovasculaires. Récemment, une équipe chercheurs finlandaise a découvert que les hommes atteints de calvitie sont susceptibles d’avoir une résistance à l’insuline, ce qui peut entraîner en plus des maladies cardiaques, de l’hypertension et de diabète de type 2.

Qu’est-ce que la calvitie du vertex ?

Selon les chirurgiens Starks, clinique spécialisée dans l’age management, la calvitie en question est une perte de cheveux assez sévère sur le sommet de la tête, appelée calvitie du vertex. Elle est présente chez un peu plus d’un homme sur 10, comme l’ont prouvé les chercheurs. La bonne nouvelle est que l’alerte précoce d’un haut de tête qui apparaît plus brillant donne aux hommes suffisamment de temps pour y remédier. Cependant, avec la résistance à l’insuline, le nombre de personnes atteintes de calvitie du vertex ne cesse de croître. 

Le lien avec la résistance à l’insuline

Pour comprendre comment cela interagit dans l’organisme humain, les experts Starks nous expliquent que puisque l’insuline aide les tissus à absorber le glucose présent dans sang (le glucose est le carburant de l’organisme), la résistance à l’insuline signifie que celle-ci devient moins efficace dans son rôle d’aider les tissus à absorber le glucose par rapport à l’état normal. Dans ce cas, le corps compense en produisant plus d’insuline et par conséquent, les niveaux plus élevés d’insuline dans le sang peuvent provoquer, en plus de la calvitie du vertex, de l’hypertension et des dommages cardiovasculaires.

L’étude publiée par les chercheurs finlandais sous forme de lettre dans le numéro du 30 septembre dernier du journal The Lancet (une revue médicale britannique), a montré une résistance à l’insuline légèrement plus élevée chez les hommes qui avaient une calvitie du vertex avant à l’âge de 35 ans, par rapport aux hommes qui n’en souffraient pas. 

Le lien avec d’autres maladies 

Les hommes atteints de la calvitie du vertex sont également plus susceptibles de souffrir d’obésité et d’hypertension artérielle que ceux qui ne présentent pas de calvitie. Ces personnes ont également des niveaux anormaux de lipides (graisses) dans leur sang. L’étude a été faite sur 154 hommes atteints de calvitie du vertex précoce et 154 hommes sains.

Des études antérieures ont montré que les hommes chauves sont plus susceptibles de souffrir de maladies cardiaques, mais les chercheurs ne connaissaient pas les raisons pour lesquelles il devrait en être ainsi. Cette étude est «intrigante», expliquent les experts Starks, car la résistance à l’insuline chez les hommes atteints de calvitie du vertex expliquerait ce phénomène. Mais l’étude ne prouve pas que la calvitie du vertex indique forcément une résistance à l’insuline. Les différences de résistance à l’insuline entre les hommes chauves et ceux avec des cheveux sains étaient relativement “modestes”.

 

Merci d’avoir consulté ce post. Starks fournit actuellement des solutions de gestion de l’âge dans des cliniques situées en France, en Grèce et en Italie. Veuillez cliquer ci-dessous pour lire cet article dans l’une de ces langues.

Take care of my hair

Fill out the form and we will contact you as soon as possible