Skip to main content

Une récente étude publiée en décembre dernier dans une revue scientifique aux États unis a révélé que la meilleure façon d’éviter la calvitie est d’empêcher en premier lieu la chute des cheveux. Cela peut paraître contradictoire, mais la découverte majeure est un muscle très fin, auparavant, inconnu qui entoure les follicules pileux et est appelé la gaine dermique.

Dans le cycle de vie de chaque cheveu humain, une nouvelle tige capillaire est créée par les cellules dites de la papille dermique. Ces cellules spécialisées commencent à la base des follicules pileux en croissance, mais se déplacent lentement vers le haut, vers les cellules-souches qui se trouvent à l’extrémité du follicule.

« Ces cellules-souches reçoivent des signaux des cellules de la papille dermique à proximité pour démarrer la prochaine phase de croissance et créer une nouvelle tige capillaire, tandis que la tige capillaire précédente est perdue », ont expliqué les chercheurs dans un communiqué de presse. Cependant, ce lien entre les cellules est parfois interrompu, et cela pourrait jouer un rôle dans la perte de cheveux. Une question qui a longtemps intrigué les chercheurs est de savoir comment les cellules de la papille dermique remontent vers les cellules-souches.

En travaillant avec des souris, “nous avons trouvé une réponse à la façon dont cela fonctionne en découvrant que la gaine dermique entourant les follicules pileux en croissance est en réalité un muscle lisse, dont la fonction est de se contracter et de pousser la tige pilaire et de tirer la papille dermique, en plus d’arrêter potentiellement le cycle de croissance des cheveux avant sa phase de « destruction», peaufiner la gaine cutanée pourrait également empêcher le follicule pileux de devenir dormant. C’est important, car les follicules pileux dormants ne peuvent pas être restaurés, donc ne peuvent pas régénérer les cheveux”, a déclaré Dr Michael Rendl. Il est directeur associé du Black Family Stem Cell Institute à l’Icahn School of Medicine de Mount Sinai, à New York.

Cela se produit tout à fait naturellement, mais quand cela se produit trop souvent, la calvitie peut commencer à s’installer. Selon Rendl, cette nouvelle compréhension du fonctionnement de la gaine cutanée pourrait recentrer la recherche sur la perte de cheveux.

Selon le Dr Rendl, bloquer la contraction et arrêter la phase de destruction du cycle a le potentiel de conserver la tige capillaire existante qui est autrement perdue lors de la production d’une nouvelle tige.

Pour les experts Starks, une clinique spécialisée dans l’age management, cela pourrait signifier que les hommes pourraient un jour avoir un traitement qui leur permet simplement de maintenir la chevelure qu’ils ont maintenant, au lieu de la perdre progressivement.

 

Merci d’avoir consulté ce post. Starks fournit actuellement des solutions de gestion de l’âge dans des cliniques situées en France, en Grèce et en Italie. Veuillez cliquer ci-dessous pour lire cet article dans l’une de ces langues.

Take care of my hair

Remplissez le formulaire et nous vous contacterons au plus vite