Avec les progrès de la médecine, l’espérance de vie a été allongée, mais cet allongement a apporté son lot d’inconvénients et avec lui, la calvitie, ou alopécie qui est plus ou moins grave selon les personnes. D’après une étude menée par l’Ifop (Institut français d’opinion publique), cette pathologie touche 13% des Français, 2% des femmes et 25% des hommes. Même si ce pourcentage s’est stabilisé depuis les années 1990, la calvitie est une des préoccupations majeures des hommes. En effet, près de 40% des personnes souffrantes de calvitie se disent préoccupés par la perte de leurs cheveux et 5% sont même angoissées à cette idée. Cependant, même si elles sont préoccupées par cette pathologie, très peu de personnes connaissent les causes de l’alopécie androgénique, communément appelée calvitie. Elles sont pourtant connues : prédispositions génétiques, causes environnementales, alimentation, stress, dérèglements hormonaux et maladies.

Grâce aux progrès de la science, cette pathologie n’est plus irréversible. Les personnes souhaitant retrouver la chevelure de leur jeunesse peuvent maintenant recourir à la greffe de cheveux.

Starks, une clinique spécialisée dans les services capillaires et l’age management, nous explique comment fonctionnent les implants capillaires et combien de temps durent-ils : qu’est-ce qu’un implant capillaire ? Quelles sont les étapes de repousse des implants capillaires ? En quoi consiste l’opération de greffe capillaire ? Quels sont les deux types d’opérations de greffe ? Les soins à prévoir après l’opération ?

Qu’est-ce qu’un implant capillaire ?

Un implant capillaire est un ensemble de cheveux que l’on implante dans une zone receveuse pour combattre l’alopécie androgénique. Cette technique est pratiquée en Europe depuis les années 1950. Depuis, la méthode s’est grandement améliorée et différentes techniques ont été mises au point.

Cependant, il est important de savoir que les implants capillaires conviennent seulement aux patients, hommes ou femmes, atteints d’alopécie androgénique ou atteints de cicatrices causées par une blessure ou des brûlures. Ils ne sont pas applicables à d’autres types de chutes de cheveux comme l’alopécie areata.

Une fois l’intervention terminée, les patients ont beaucoup d’interrogation concernant les implants capillaires. Comment fonctionnent-ils ? Starks vous répond.

Comment fonctionnent les implants capillaires ? Étapes de la repousse

Voici les différentes étapes de la repousse des cheveux après une greffe.

Première semaine après l’opération

Les implants capillaires sont une bonne solution pour combattre la calvitie. Cependant, cette opération n’est pas sans effet secondaire. En effet, en général, une semaine après la greffe, le patient ressent de l’inconfort et de légers gonflements au niveau de la tête. Mais il n’y a pas d’inquiétude à avoir, car le chirurgien prescrit des antidouleurs. Lors de cette première semaine, des croûtes vont aussi apparaître au niveau de la zone receveuse. Elles disparaîtront avec le temps.

Deuxième semaine

La deuxième semaine, les zones donneuses et receveuses vont prendre une autre couleur. Certains patients pensent que leurs cheveux sont déjà en train de repousser, mais sachez que ce n’est pas le cas.

Troisième semaine

Les cheveux paraîtront moins denses. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir, car c’est un processus tout à fait classique lors d’une greffe de cheveux. Cette période dure environ 2 semaines.

Un mois après l’opération

Un mois après l’intervention, de nombreux patients commencent à paniquer, car les greffons tombent et ils pensent que la greffe de cheveux a échoué. Mais ne n’est pas le cas.

Deux mois après l’opération

Suite à la chute des implants capillaires, la repousse des cheveux greffés commence véritablement. Elle est encore timide, mais les premiers résultats sont visibles.

Trois mois après

Toujours timide, la repousse des nouveaux cheveux continue progressivement.

Quatre à six mois après l’intervention

Pendant cet intervalle de temps, la pousse des nouveaux cheveux devient de plus en plus forte. Les résultats sont facilement constatables.

Sept à neuf mois après l’intervention

Entre sept et neuf mois après l’opération la repousse de nouveaux cheveux arrive à son terme. A ce moment, tous les nouveaux cheveux auront poussé.

Dix à quatorze mois après l’opération

Le processus de régénération de vos nouveaux cheveux touche à sa fin. A partir de cette période, ils entrent en période de maturation. La repousse est maintenant complète. De plus, le résultat et naturel. Vous pouvez maintenant profiter pleinement de votre nouvelle chevelure.

Comme Starks nous l’explique dans le reste de l’article, il est essentiel, pour assurer une croissance parfaite à votre nouvelle chevelure après une greffe de cheveux, de suivre les recommandations du chirurgien.

Après l’opération, il est donc tout à fait normal de voir des greffons tomber, mais cela fait intégralement partie du processus. Une fois ces dix à quatorze mois passés, vous pourrez couper vos cheveux quand vous le souhaitez. Ces derniers repousseront correctement par la suite.

Combien de temps durent les implants capillaires ?

C’est souvent une des premières questions que se posent les personnes intéressées par la greffe de cheveux. Elle est tout à fait légitime, car ils recherchent une solution définitive. Elles peuvent donc être rassurées parce que les implants capillaires ne tomberont pas et garantiront une chevelure dense tout le reste de la vie du patient.

Pourquoi ? Tout simplement, car les cheveux prélevés sur la couronne hippocratique ne sont pas sensibles à la testostérone qui provoque l’alopécie androgénique sur les golfs, le vertex et la zone frontale. Les cheveux situés à l’arrière du crâne possèdent encore leur mémoire génétique une fois implantés dans la zone receveuse et continuent donc de pousser en conservant leurs caractéristiques de longévité.

En résumé, les implants capillaires durent toute la vie du patient, grâce à la conservation de leur expression génétique.

Le déroulé de l’opération de greffe capillaire

L’opération de greffe capillaire consiste à prélever des greffons dans la zone donneuse situés à l’arrière du crâne, que l’on appelle couronne hippocratique, et à les réimplanter sur les parties du crâne dégarnies.

Pour ceux qui sont intéressés par les détails, les voici :

Dans un premier temps, le patient est anesthésié localement pour qu’il ne ressente aucune douleur pendant l’opération.

Ensuite, en fonction de la technique utilisée, le chirurgien retire une bandelette de cuir chevelu ou des unités folliculaires une par une. Ses assistants vont alors découper la bandelette et séparer les unités folliculaires suivant le nombre de cheveux qu’elles contiennent.

Ces greffons sont réimplantés dans les zones du crâne qui sont dégarnies en respectant l’ordre naturel des cheveux.

Après l’opération, le patient reçoit un kit de soin et des recommandations pour prendre soin de ses greffons.

Les deux types d’opérations

Il existe deux types d’opérations différentes de greffe de cheveux :

  • La FUT ou transplantation d’unités folliculaires est la technique la plus ancienne. C’est la fameuse technique de la bandelette. Le chirurgien découpe une bande de peau pileuse à l’arrière du crâne. Cette dernière est ensuite divisée en greffes de cheveux individuelles. Chaque greffon est implanté dans de petites incisions sur les parties du crâne qui sont atteintes par la calvitie. Enfin, la plaie à l’arrière située sur la couronne hippocratique est fermée avec des points de suture. Le principal inconvénient de cette technique est qu’elle laisse une cicatrice. Cependant, elle est assez fine et peut être cachée par les autres cheveux. De plus, les techniques de suture récentes la rendent de moins en moins visible. A noter que le patient n’est pas obligé de se raser la tête avant son intervention contrairement à la FUE.
  • La FUE : l’extraction d’unités folliculaires est beaucoup plus douce que la FUT. C’est une technique récente qui est de plus en plus voulue par les patients. C’est d’ailleurs celle qu’utilise la clinique Starks. Elle consiste, grâce à un dispositif de poinçonnage, à retirer directement les greffons individuels de cheveux, un par un. Tout comme la FUT, les implants capillaires sont ensuite implantés dans des petites incisions faites dans le cuir chevelu.

Les soins à prévoir après l’opération

Afin de garantir la bonne réussite de l’opération et conserver une chevelure éclatante tout le reste de sa vie, il est nécessaire de prendre soin des greffons dans un premier temps et de ses nouveaux cheveux dans un second temps, et ce, tout au long de sa vie.

Le premier shampoing

Le premier shampoing est directement réalisé à la clinique, car il doit être effectué en suivant un processus précis. Il est conseillé de le faire 48h après l’opération. La clinique vous fournira un shampoing spécial et une lotion qui aideront les croûtes à disparaître et à régénérer votre cuir chevelu.

Bien sûr, vous pouvez aussi effectuer ce premier shampoing vous-même. Dans ce cas, il est important de respecter la procédure suivante :

  • Application de la lotion : tout d’abord, appliquer délicatement la lotion sur la partie de votre cuir chevelu receveuse. Pour étaler la lotion sur toute la zone, tapotez doucement. Surtout, ne frottez pas sous peine de voir les greffons tomber. Laisser agir 40 minutes. Lors des prochains lavages, vous ne pouvez laisser agir la lotion que pendant 15 à 20 minutes. Rincez ensuite la zone en partant du front en faisant couler l’eau à l’aide d’un gobelet.
  • Application du shampoing : procédez de la même manière que pour l’application de la lotion. Ne frottez surtout pas et laissez agir le produit pendant 3 à 5 minutes. Rincez votre tête délicatement à l’eau tiède.
  • Séchage du crâne : Pour sécher votre crâne, n’utilisez pas de coton. Privilégiez une serviette en papier. Pour retirer l’excédent d’eau, tapotez délicatement, toujours sans frotter. Pour terminer, vous pouvez aussi utiliser un sèche-cheveux, mais réglez-le sur la position et la température la plus basse.
  • Lavage de la partie donneuse : une fois le lavage de la partie receveuse effectué, vous pouvez passer à la zone donneuse. Cette zone ne nécessite que l’application du shampoing. Vous pouvez frotter cette zone, avec précaution tout de même, pendant 3 minutes. Ensuite, appliquez la lotion et massez délicatement pour faire pénétrer le produit dans le cuir chevelu. Laissez agir 10 minutes et essuyez le surplus.

Vous pouvez répéter cette opération pendant deux semaines. Pendant ce laps de temps, les croûtes auront disparu. S’il en reste, vous pouvez frotter délicatement dans le sens des cheveux pour les faire tomber, car après cette période, elles doivent toutes être tombées.

Vous pouvez ensuite reprendre vos habitudes de lavage, mais il est important de choisir avec soin le type de shampoing que vous utiliserez le reste de votre vie pour entretenir vos cheveux greffés.

Les soins sur le long terme

Une fois le traitement terminé, vous pouvez repasser à un shampoing plus classique. Néanmoins, il faudra utiliser des produits respectueux de vos nouveaux cheveux. Tout d’abord, évitez les produits vendus en grandes surfaces, ils ne sont pas aussi bons pour vos cheveux que ce qu’ils prétendent.

Starks recommande l’utilisation de shampoing au pH neutre. Les produits bio sont aussi une bonne alternative. Le plus important est d’éviter les shampoings trop agressifs et ceux qui contiennent du silicone, car ils ont tendance à alourdir les cheveux et donc à diminuer leur volume. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre chirurgien.

Vous connaissez maintenant le fonctionnement des implants capillaires et leur durée de vie. Les résultats de l’opération d’implants capillaires sont durables dans temps, mais il faut tout de même une année complète pour que les résultats soient définitifs. En effet, la repousse des nouveaux cheveux prend entre dix et quatorze moins pour être tout à faire complète. De plus, il est nécessaire de bien prendre soin de votre cuir chevelu et de vos nouveaux cheveux en utilisant les produits d’entretien prescrits par votre spécialiste, dans un premier temps, et d’utiliser des shampoings au pH neutre par la suite.

Si vous êtes intéressé par l’opération de greffe de cheveux, n’hésitez pas à prendre contact avec Staks, le spécialiste de l’age management.

Take care of my hair

Remplissez le formulaire et nous vous contacterons au plus vite