Skip to main content

La réponse courte à la question posée dans le titre est que c’est très fréquent ! Chaque personne perd une certaine quantité de cheveux au rythme habituel de 50 à 100 cheveux par jour. Ce processus fait naturellement partie de la vie d’une personne en bonne santé générale. Bien que cela puisse répondre à la question, il reste les grandes interrogations : à quel point la perte de cheveux est-elle fréquente et que pouvons-nous y faire ?

 

Voici à quoi les hommes peuvent généralement s’attendre

 

Cela ne doit pas vous surprendre : la perte de cheveux héréditaire est fréquente chez les hommes. C’est ce qu’on appelle l’alopécie, et c’est la cause la plus probable d’une perte de cheveux importante nous laissant craindre une calvitie. Ce type de perte de cheveux est déterminé par des facteurs génétiques, bien que certains choix de mode de vie ou certains événements (comme des traitements contre le cancer ou d’autres problèmes médicaux) puissent faire perdre plus de cheveux à un homme que d’habitude. Dans la plupart des cas, les gènes d’une personne déterminent la quantité de cheveux qu’elle perdra au cours de sa vie. Ce type de perte de cheveux touchera environ 50 % de tous les hommes avant l’âge de 50 ans. 

 

Les hommes tendent à perdre leurs cheveux selon un schéma commun : leur front se dégarnit, puis ils perdent des cheveux sur le haut du cuir chevelu (ou vertex). Parce que ce schéma est prévisible, la plupart des hommes qui choisissent d’intervenir face à leur perte de cheveux disposent de nombreuses options. 

 

Voici à quoi les femmes peuvent généralement s’attendre

 

Même si ce n’est pas aussi fréquent que la calvitie masculine, environ 25 % des femmes connaîtront une certaine perte de cheveux au cours de leur vie. Bien que les facteurs génétiques restent le déterminant principal de la perte de cheveux d’une femme, des événements comme une grossesse, une maladie chronique et le stress peuvent accélérer ce processus. Au lieu de perdre leurs cheveux au niveau du front comme le font les hommes, les femmes subissent généralement une perte de densité capillaire sur tout le cuir chevelu. Cela se produit naturellement au fur et à mesure que les femmes vieillissent, mais la perte de cheveux prématurée n’est pas rare. 

 

Voici ce que vous pouvez faire à ce sujet

 

Quel que soit votre sexe ou votre mode de vie, la perte de cheveux peut être vécue comme une source d’anxiété. Alors qu’il y a beaucoup de façons de perdre ses cheveux, il existe relativement peu de moyens de les empêcher de tomber ou de remplacer ceux que vous avez peut-être déjà perdus. La bonne nouvelle, c’est que pratiquement chaque option disponible pour les hommes l’est aussi pour les femmes, et les traitements que vous trouvez chez Starks, par exemple, sont disponibles quel que soit le sexe. La perte de cheveux est un problème qui concerne tout le monde. 

 

Merci d’avoir consulté ce post. Starks fournit actuellement des solutions de gestion de l’âge dans des cliniques situées en France, en Grèce et en Italie. Veuillez cliquer ci-dessous pour lire cet article dans l’une de ces langues.